Accueil > RTL > Chaleur et canicule : comment réagissent les plantes

RTL


Chaleur et canicule : comment réagissent les plantes


Thierry Denis nous parle de la chaleur et de la canicule : comment réagissent les plantes

Lien disponible pour écouter la chronique sur RTL

 

Il a fait horriblement chaud cette semaine. Comment les plantes ont réagi ?

Comme nous. Elles ont tenté de transpirer le plus possible pendant le jour . Par leurs feuilles. Quand un homme transpire, il se rafraichit. Chez les plantes, c’est pareil. Si ce n’est qu’elles transpirent parfois vraiment beaucoup. Pour un arbre, c’est jusqu’à 500 litres d’eau par jour !

Impressionnant !

Heureusement, cette eau n’est pas perdue, elle rafraichi l’atmosphère et enrichi ensuite les nuages.  

Et la nuit, que se passe t’il ?

C’est un peu comme nous, les plantes essayent de profiter de la relative fraicheur nocturne pour se reposer avant le retour du soleil brûlant du matin.... Quand il y a une vague de chaud classique en été, cette alternance, transpiration le jour/repos la nuit, est plutôt efficace.

Mais cette semaine, ce n’était pas qu’un simple coup de chaud. Il y eu jusqu’à 40° sous abri !

Hélas ! A un tel niveau de température, ça devient plus compliqué. Les feuilles ont du mal à transpirer. Elles piquent du nez. En plus, comme c’est une vraie canicule, il fait aussi très chaud la nuit. Trop chaud pour qu’elles remettent leur métabolisme en bon état avant le retour du jour.

Les conséquences possibles ?  

des floraisons avortées, des fruits qui tombent, des feuilles brûlées, des branches desséchées. Et même, dans le pire des cas, des bulles d’air qui se forment dans les canaux à sève, c’est l’équivalent d’une embolie. Un arbre peut en mourir !

Ça fait peur.

Croisons les doigts ! Je suis optimiste. Je ne crois pas que la canicule de cette année soit si méchante, déjà parce qu’elle ne va pas duré longtemps. On parle d’une baisse des températures pour la semaine prochaine. En plus, les plantes l’ont affrontée dans de bonnes conditions. Elles étaient saines avant ce coup de chaud. Il avait plu. Elles ont pu boire. Une canicule de courte durée fin juin, c’est quand même moins dangereux qu’une canicule d’août qui n’en finit plus, après un mois de juillet sec comme un coup de trique comme en 2003.

Des conseils à donner aux jardiniers ?

Arroser, bien sûr. Arroser pour que les plantes puissent transpirer à nouveau dès que la température baisser un petit peu. Arroser longtemps pour que l’eau pénètre jusqu’aux racines. Arrosez plutôt le soir pour que l’eau ne s’évapore pas avec le soleil.  

C’est un peu la corvée, l’arrosage !

Surtout avec un vieux tuyau qui se plie, qui se prend dans un obstacle, qui se vrille, là c’est désespérant. Alors, cette fois, j’ai craqué et je me suis fait un petit plaisir : je viens d’acheter la Rolls des tuyaux d’arrosage, « Liano » de la marque Gardena...

Voir sur le site Gardena

« Liano », c’est une nouvelle technologie ?

Oui. Un tuyau en tissu, indestructible, hyper maniable et super léger. Ce tuyau ne se tord pas,  il ne fait jamais de nœud !

C’est une Rolls, son prix ?  Une quarantaine d’euros les 20 m, avec une douchette d’arrosage en prime.

Le prix s’oublie, la qualité reste. Un bon tuyau, c’est quand même le B.A.BA  de l’arrosage.




Site conçu et géré avec la solution PowerBoutique