le Jardin du Morvan de Thierry Denis - Plantes vivaces rustiques
03.86.30.47.20
En hiver, téléphonez avant de venir,
nous ne sommes pas toujours à l'entrée de la pépinière ...


Accueil > RTL > La vigne Chaptal et Redouté, une belle histoire

RTL


La vigne Chaptal et Redouté, une belle histoire


La vigne Chaptal et Redouté, une belle histoire

Thierry Denis nous parle de la vigne Chaptal et Redouté, une belle histoire

Lien pour écouter la chronique sur RTL

Sous Napoléon, un savant, Jean Antoine Chaptal, et un artiste, aimé des jardiniers, Jean Joseph Redouté, révolutionnent le vignoble français.
Une histoire passionnante. Chaptal, c’est le savant qui a inventé la chaptalisation, ce procédé qui enrichit en alcool le vin.  Mais Chaptal est aussi Ministre de l’Intérieur de Napoléon. Il a une intuition géniale.
Il est convaincu que la France dominera le marché mondial du vin si l’Etat français s’en donne les moyens.
Chaptal ordonne de faire le point de tous les cépages. Un travail de fourmi. Les préfets sont mis à contribution. Commune par commune, ces vignes sont identifiées avec certitude et mises en culture pour observation, dans le jardin du Sénat, à Paris. En 1807, Chaptal a terminé son travail.
Les viticulteurs peuvent enfin choisir les meilleurs cépages. Cette approche scientifique bouleverse l’art de la vinification. Le vignoble français devient alors le premier du monde.
Et Redouté, est là car en 1807, pas de film, pas de photo. Donc il faut un artiste, pour dessiner ces grappes de raisins. Des dessins en couleurs irréprochables, où on reconnait d’un coup d’œil la bonne vigne.
Redouté n’est pas le seul mais il est le meilleur. Redouté a dessiné des fleurs pour la Reine Marie Antoinette et pour l’Impératrice Joséphine. Les rééditions de ses dessins de roses et de bulbes sont aujourd’hui des bestsellers chez les jardiniers.
Mais pas ses dessins de vignes malheureusement car même s’ils ont fasciné les grands viticulteurs de l’époque, ils n’ont jamais été imprimés. Jamais. On les croyait même perdus. Perdus, jusqu’à cette année, où l’Académie de l’Agriculture les a retrouvés dans ses archives. Coup de chance incroyable. J’en ai photographié un.
Aussi beau que ses dessins de roses.  Il faut que ces dessins de vignes soient restaurés et que l’on en fasse un livre cela va demander de l’argent. C’est pour cela que l’Académie de l’Agriculture demande à tous les amoureux du vin et des jardins de faire un acte citoyen, en faisant un don pour financer l’édition des 83 merveilleuses planches sur vélin dessinées par Redouté et son équipe.
Pour faire ce don, l’Académie de l’Agriculture a choisi un partenaire spécialiste du financement participatif, BlueBees. Il suffit de cliquer sur le lien https://bluebees.fr/fr/project/481 pour faire un don et faire aussi connaitre ces dessins à vos amis.
L’Académie de l’agriculture est reconnue d’utilité public, donc les deux tiers du don que l’on fait sont déductibles de nos impôts.
https://www.academie-agriculture.fr/actualites/academie/andre-fougeroux-nous-dit-tout-dans-une-video-youtube-de-4-sur-lappel-financement




Site conçu et géré avec la solution PowerBoutique