Accueil > RTL > St Jean de Beauregard et Hollywood Chewing-gum

RTL


St Jean de Beauregard et Hollywood Chewing-gum


Thierry Denis nous parle de St Jean de Beauregard et Hollywood Chewing-gum

Pas de lien disponible pour écouter la chronique sur RTL

 

Pour les jardiniers passionnés, c’est bientôt la fête, avec l’expo de plantes rares de Saint Jean de Beauregard.

Depuis 35 ans, Saint Jean de Beauregard accueille les amoureux des plantes. A une demi-heure au sud-ouest de Paris, dans L’Essonne. Cette fois, c’est du vendredi 27 au dimanche 29 Septembre, de 10h à 18h.

On retient bien ce nom, Saint Jean de Beauregard, dans l’Essonne.

Comme les jardiniers vont venir de la France entière, je l’annonce dès maintenant, pour qu’ils puissent organiser leur voyage.

Cette expo est dans un grand parc, autour d’un château ?

Où les pépiniéristes présentent leurs fleurs les plus étonnantes, sur leur stand. Dehors, comme si c’était des jardins.

Les jardiniers font leurs emplettes en se promenant.

C’est un bon résumé. Ce sont de vrais producteurs qui vous accueillent et vous conseillent. Le nec plus ultra des pépiniéristes collectionneurs. Avec des rosiers, des hortensias, des vivaces, des légumes anciens et des aromatiques, tous hors du commun.

Parmi toutes les merveilles présentées à Saint Jean,  la plante parfumée à ne pas rater, c’est laquelle ?

Une aromatique tendance, présente sur plusieurs stands. Je l’appelle ‘Hollywood Chewing-gum’

‘Hollywood Chewing-gum’ est une  plante on ne peut plus respectable. Une aromatique d’Amérique du Sud, au feuillage parfumé, qui est aussi jolie que surprenante. Petites fleurs crème et tiges très souples, jusqu’à un mètre. Son parfum est le même que celui des chewing-gums à la chlorophylle de notre enfance.

Ceux qu’on mâchouillait en allant à l’école !

Aussi goûtus ! J’en ai coupé un rameau dans mon jardin. Sentez ses feuilles !

Trop drôle, c’est vraiment du chewing-gum à la chlorophylle ! 

Oui, et du bon. Extra cru et en tisane. On consomme ces feuilles fraiches ou séchées, comme celles du tilleul. Cette plante chewing- gum fait partie de la grande famille des verveines... Son nom savant est Aloysia polystachya.

Un nom compliqué

Moins que vous le croyez, Aloysia, c’est Héloïse en bon français. Un joli prénom. Mais vous pouvez aussi l’appeler verveine d’argentine.

On la cultive comment ?

Dans les climats doux, en plein terre, comme une sauge ou une lavande. En ville, elle pousse bien en pot.

Et où il fait si froid l’hiver elle peut s’enrhumer. Alors, en hiver, j’en rentre une bouture au chaud à la maison. Comme roue de secours, si le gel est trop fort dans mon jardin.
L’Alosyia, ou verveine d’Argentine, se bouture aussi facilement que la menthe... Et pousse aussi vite. Un plant coute moins de 10 euros.

 




Site conçu et géré avec la solution PowerBoutique