le Jardin du Morvan de Thierry Denis - Plantes vivaces rustiques
03.86.30.47.20
En hiver, téléphonez avant de venir,
nous ne sommes pas toujours à l'entrée de la pépinière ...


Accueil > RTL > Les fraisiers de St Jean de Beauregard

RTL


Les fraisiers de St Jean de Beauregard


Les fraisiers de St Jean de Beauregard

Thierry Denis nous parle des fraisiers de St Jean de Beauregard

Lien pour écouter la chronique sur RTL

Ce week-end ce sont journées des plantes de Saint Jean de Beauregard,  les 25, 26 et 27 septembre, du vendredi au dimanche. A une demi-heure au Sud-Ouest de Paris. C’est la grande expo de plantes rares de septembre! Les jardiniers vont venir de la France entière pour la visiter.  
Un paradis. Des stands de plantes rares à l’infini, Orchidées, plantes aromatiques, pivoines, vivaces, arbustes, rosiers, bulbes et tutti quanti.
Il y a toute la palette. Que vous ayez un balcon citadin ou un grand jardin à la campagne, vous y trouverez votre bonheur.  Chaque pépiniériste présente ce qu’il a de meilleur.
Cette année je vais faire choc et stupeur sur les fraisiers. Cet été, les chevreuils ont dévoré les miens. Alors je profite de l’expo de Saint Jean pour replanter à zéro ma collection de fraises. Et je sais sur quel stand je vais aller. Celui d’une pépinière en qui j’ai toute confiance, Hortiflor Bureau.
Spécialiste des légumes anciens et des fuchsias aussi. Cela fait trente ans que je connais les Bureau père et fils. Et maintenant leur fille Caroline. Des vrais producteurs, qui viennent de l’Anjou.
Je vais prendre comme fraisiers d’abord des fraises des grands-mères. La fraise Moutôt, qui produit en juin. Un conseil : Cueillez toujours vos fraises tôt le matin, elles seront plus goûtues.
Une autre fraise d’autrefois, la fraise ananas. Une curiosité à fruits blancs qui nous rappelle que les premières grosses fraises, étaient blanches, et oui. Blanches et pas rouges... Petite récolte mais amusante.
Et les fraises modernes, les fraises Higth Tech qui ont du potentiel même si parfois elles vivent moins longtemps. Grosse production, surtout si on les plante tôt.  Je vais en prendre deux, Charlotte et Mara des bois
Et pour ceux qui n’ont qu’un balcon, il faut tenter la fraise qui grimpe. La Mont Everest. Une grimpante. Qui partira à la conquête du pot de fleur qui est sur votre fenêtre pour peu que vous lui donniez un tuteur.
Voici l’adresse de Caroline, d’Hortiflor Bureau :
https://www.hortiflorbureau.com/




Site conçu et géré avec la solution PowerBoutique