le Jardin du Morvan de Thierry Denis - Plantes vivaces rustiques
03.86.30.47.20
En hiver, téléphonez avant de venir,
nous ne sommes pas toujours à l'entrée de la pépinière ...


Accueil > RTL > Un chévrefeuille en fleur en hiver

RTL


Un chévrefeuille en fleur en hiver


un-chevrefeuille-en-hiver

Thierry Denis nous parle d'un chèvrefeuille tout en fleur en hiver

Lien pour écouter la chronique sur RTL

En me promenant la semaine dernière dans un jardin à Vincennes, dans le Val de Marne, j’ai fait une double rencontre. Merveilleuse. La première, au détour d’une allée, j’ai surpris un petit arbuste que j’adore. Le Lonicera fragrantissima. Lonicera, c’est le nom savant des chèvrefeuilles. Et fragrantissima ça veut dire qu’il sent très bon !
Un parfum de rêve, légèrement musqué. Avec juste une petite touche fruitée. Presque du Guerlain. Cet arbuste embaume dès qu’il y a un rayon de soleil. A planter donc près de la porte de la maison, pour en profiter quand on rentre ou qu’on sort.
Il fleurit en hiver ! C’est l’autre immense avantage du Lonicera fragrantissima. Des fleurs de décembre à mars, il y a de quoi ravir un jardinier. La floraison se fait par vagues. Quand il y a un coup de froid les fleurs s’engourdissent mais sans tomber. Quand il y a un redoux, elles s’ouvrent à nouveau et d’autres apparaissent.
Celui de Vincennes est parfait, splendide. Des centaines de petites fleurs crème, comme des houppettes légères. Pas très flashy mais raffinées. J’avais mon appareil photo et j’ai commencé à le photographier. D’un coup le soleil a percé les nuages. Et là, Bingo, nouvelle rencontre ! Regardez ma photo
Il  y a un bourdon qui butine le Lonicera Il a surgit de nulle part, en plein janvier ! Il y en a eu vite 4, dodus à souhait. 4 bourdons poilus, tout afférés à se gorger de nectar, en vrombissant de fleurs en fleurs. Un vrai ballet gourmand. 
Les bourdons sont plus résistants au froid que les abeilles. Et suivent un cycle différent.
A la fin de l’automne, la plupart meurent, seules les jeunes filles bourdon, qui viennent d’être fécondées, survivent. Elles s’endorment, cachées sous des écorces.  Dès que le temps se radoucit et que les jours s’allongent, elles se réveillent, avec une seule idée en tête : manger pour avoir assez d’énergie pour bâtir le petit nid dans laquelle elles vont pondre leurs enfants.  Dans mon Morvan frisquet, c’est rarement avant février. Mais j’étais à Vincennes et le climat y est plus doux.

Si il n’y avait pas eu ce chèvrefeuille, ils auraient butiné un romarin, peut-être, ou une rose de Noël. Un laurier tin ou tout simplement des pensées... Le choix est restreint en hiver. Et c’est là où, nous, les jardiniers avons un rôle à jouer.
En plantant ces plantes qui fleurissent en hiver .  Les bourdons sont de remarquables polinisateurs, meilleurs que les abeilles domestiques. Il faut les aider à bien commencer l’année. Avec un lonicera fragrantissima, on leur fournira leur premier petit déjeuner. Sur un balcon, des pensées feront l’affaire. Un jeune Lonicera fragrantissma coûte à peine une quinzaine d’euros.
En plantant ce chèvrefeuille qui fleurit en hiver, on se fait plaisir et on aide la nature



Site conçu et géré avec la solution PowerBoutique